voyage en Slovénie 2017

La Slovénie est une destination magnifique pour la pêche à la mouche, avec des paysages de toute beauté. Les Slovènes sont chaleureux et la table est bonne.
Même si beaucoup de poissons proviennent de pisciculture , il reste encore des truites et des ombres naturels très méfiants. N’hésitez pas à favoriser les petites veines d’eau pour trouver des poissons plus sauvages. La pêche à la mouche peut s’exprimer pleinement en Slovénie.La population de truites arc en ciel sur la Soca est très intéressante pour toutes les pêches à vue, aussi bien en sèche, en nymphe ou au streamer. Il y en a pour tous les gouts. Cette année nous avons pus pratiquer la peche à la mouche en barque dérivante,sur le lac de Most na Soci, grace à notre hôtel de pêcheurs qui met à dispo une barque. Une alternative intéressante pour les personnes à mobilité réduite, ou tout simplement pour varier les styles de pêche durant votre séjour. Il est certain que de grosses truites marmorata ont élue domicile dans le lac. Leur traque est vraiment intéressante avec de gros streamer articulés, certains streamer à brochet sont tout à fait indiqué. La vraie difficulté de ce pays reste le fait de pêcher à une seule mouche; néanmoins cet exercice permet de progresser de façon efficace.
Pour mon septième voyage de pêche à la mouche en Slovénie,je reste toujours ébahi par la beauté des paysages, les efforts portés par les slovènes pour la réimplantation de l ombre semble porter ces fruits.
POUR 2018 je prépare deux départs en collaboration avec DhD LAIKA, un pour la troisième semaine de juin, et, un pour la deuxième semaine de septembre.
Un co-voiturage partant du puy de dôme est possible pour réduire le cout, si vous êtes dans l axe rhone alpes, cela reste simple, pour les habitants de la façade ouest, ou l axe Clermont Paris,nous nous retrouverons en Auvergne!
Franck Coudiere votre guide de peche à la mouche

Les truites de la Tarentaine franchissent une cascade

Une drôle de journée de pêche sur la Tarentaine, les truites avaient déserté la rivière pour se concentrer sous une cascade afin de la franchir. Un comportement atypique pour cette époque de l'année. Une eau à 11 degrés, une fosse de plus de 4 m et une rivière libre derrière elles. Pour le moins étrange, je vous laisse regarder ces images...

le hanneton des jardins ou phyllopertha horticola

Philloperta horticola ou hanneton des jardins est un insecte indispensable pour le pêcheur à la mouche dans les zone de montagne.
Souvent présente debut juin sur le plateau de l’Artense son pic d’éclosion de situe aux alentours du 15 pouvant se déporter jusqu’à debut juillet.
C’est au moment ou la reounée bistorte fleurit, que le hanneton apparait, le feu vert pour une pêche miraculeuse !
Aussi appelé babarotte ou moneroux ou encore hanneton des fougères, suivant l’endroit où vous vous trouvez.
Certaines années sont plus productives que d’autres.
J’ai appris à utiliser le monéroux très jeune avec les « anciens »du pays. Nous partions à travers les ruisseaux du massif, pécher à la surprise avec une grande barre de cinq mètres,1m50 de fil et un hameçon de 10.
Moi le gamin, j’avais deux missions: la première était d’en récolter assez pour préparer une bonne pêche; la deuxième était de secouer les aulnes bordant la rivière, afin de faire tomber un grand nombre de hannetons permettant d’amorcer les coulées plus propices.

pêche à la mouche auvergne
renouée bistorte

J’adore cette période de l’année qui réserve des pêches exceptionnelles, créant une frénésie alimentaire pour tous les poissons, aussi bien en lac qu’en rivière.
En bon pêcheur, je secoue encore les arbres au départ du vent sur les lacs, puis je recule avec ma barque jusqu’à la troisième ou quatrième vaguelette et je me poste. Je vois un godage, je ne le pêche pas, car le bruit du poisson qui gobe va appeler d’autre poisson. C’est quand j’estime qu’il y a plusieurs truites sur le coup que je commence à pêcher. Alors je vois le vomer des truites, gueules béantes, se jeter sur les hannetons, c’est toujours une grande émotion! Il existe beaucoup d’imitation de cet insecte, je vous livre mon imitation pour la pêche à la mouche, le fruit d’année de réflexion et de recherche de matériaux qui ont grandement optimisé ma pêche. Ils sont arrivés… cette pêche va enfin pouvoir commencer…
Franck Coudière.